Brossage en orthodontie

 

Pendant tout le traitement orthodontique, le brossage des dents doit être particulièrement méticuleux.

L’appareil multibagues retient les aliments et facilite l’accumulation de plaque dentaire. L’accès de la brosse à dents est moins facile donc un brossage minutieux associé à une alimentation équilibrée sont indispensables.
Le brossage doit être réalisé après chaque repas, mais également avant chaque visite chez l’orthodontiste.

 

Les brossettes interdentaires sont vivement recommandées. Elles permettent d’atteindre et de nettoyer les zones situées autour des attaches, entre les dents et sous les arcs. La petite brossette doit être utilisée au moins une fois par jour après le brossage.

 

 

Quelques recommandations:

  • Un révélateur de plaque peut être utilisé une fois par semaine avant le brossage, ou après pour le contrôler. 
Disponible en pharmacie, ce liquide colore la plaque dentaire, afin de bien la visualiser et de pouvoir mieux l’éliminer.
  • Un hydropulseur peut être utilisé en complément de la brosse à dent. Il peut être utile pour éliminer des dépôts alimentaires bloqués et faire un massage des gencives. Toutefois son action est insuffisante pour supprimer les bactéries de la plaque dentaire, et l’hydropulseur ne remplace en aucun cas la brosse à dents !
  • Les bains de bouche antiseptiques doivent être utilisés en cures prescrites par le chirurgien-dentiste et non quotidiennement.
  • Les aliments très sucrés et acides (comme les sodas ou le citron) abîment fortement les dents. Les consommer avec modération. 

 

Risques en cas de mauvais brossage :

  • Sur les dents : apparition de leucomes (taches blanches de décalcification) sur l’émail, puis de caries.
  • Sur les gencives : inflammation des gencives (gonflement et saignement), suivie de « déchaussements » dentaires.